...........................................................................................................................................

« GÉO—BIOLOGIE DE SALLE DE BAIN »
...........................................................................................................................................

LA MONTAGNE QUI SE REGARDE
...........................................................................................................................................

La montagne qui se regarde, 2015, miroir gravé, montants en aluminium, 80 x 60 cm, ép. 3 mm.

Un miroir dont les différentes couches d’argenture et de protection sérigraphiée au dos ont été grattées et l’image schématique de la composition géologique en coupe d’une montagne se répondent par un jeu de mise en abyme. L’univers géologique rencontre ici le domestique par l’utilisation d’un matériau-support généralement présent dans les salles de bain. L'action de gratter révèle ici l’objet habituellement étudié en géologie: la composition géologique d’un terrain ou d’une roche. L’image de la montagne est ramenée à une échelle humaine, le reflet du regardeur disparaît dans le visuel dessiné en réserve.
...........................................................................................................................................