...........................................................................................................................................

TEXTES
...........................................................................................................................................

CAROLINE BOUIGE
...........................................................................................................................................

« Les calendriers des PTT et les modes d'emploi Ikea : deux sujets de standardisation et de normalisation sont ici passés au crible d'une analyse déterministe. Dans les rapports entre l'objet regardé et son examen, la démarche cite son sujet. François Feutrie observe ainsi les fréquences d'apparition des images les plus redondantes dans les calendiers : des hommes, des femmes, mais aussi des chiens, des chasseurs et des skieurs sont proposés comme icônes du quotidien. Depuis le début du siècle, les mêmes sujets réapparaissent sans sembler souffrir des effets de mode. Tirées de 12 années de calendriers, les figures se regardent à travers une démarche constante, scientifique. Douze affiches de 12 représentations, titrées en Base Twelve (Z. Licko), chacune comportant 12 images de 12 cm de côté, s'ajoutent à un livret de statistiques sur l'iconographie calendaire à l'esthétique orthonormée.
Dans le même esprit tautologique, François s'attaque aux modes d'emploi d'Ikea. Réalisés à l'échelle internationale, ces objets graphiques comportent très peu de texte au profit d'un large catalogue de signes visuels. À partir de plusieurs centaines de livrets, les signes sont triés en catégories, comptés et répertoriés. Sur le modèle graphique Ikea (précédemment déconstruit élément par élément) François expose ses études, allant jusqu'à créer le mode d'emploi de ses propres travaux. »

© Caroline Bouige, journaliste, in la revue Étapes, n° 173, 2009.