...........................................................................................................................................

TEXTES
...........................................................................................................................................

DOMINIQUE ABENSOUR
...........................................................................................................................................

« (...) Au contemporain, si l’art a renoncé à changer le monde, il reste un moyen de le questionner, de s’en ressaisir et de le réinterpréter. À cet égard, les artistes ne manquent pas de s’attaquer aux normes et aux standards qui le gouvernent. Ainsi, les outils de la normalisation, instruments de mesure et d’évaluation, classifications, statistiques ou tests, sont analysés, révisés ou utilisés à contre-emploi afin de repousser les limites du monde et de sa représentation (François Feutrie, Guillaume Viaud). »

© Dominique Abensour, Commissaire d’exposition chargée de la coordination de la biennale 2012, in Catalogue de la Biennale d'art contemporain de Bourges 2012.